accéder au contenu
 

Historique

La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château FILHOT, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de FILHOT, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l’usage de l’appellation Sauternes à la place de l’ancienne appellation " vin de Langon " pour les vins liquoreux de cette région.
Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des FILHOT par Joséphine de FILHOT, orpheline du dernier des FILHOT Président au Parlement de Bordeaux et disparu à la révolution, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château FILHOT et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Bernard Fischer.
Le Château FILHOT fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château FILHOT est ensuite diffusé mondialement, jusqu’à la fin du 19éme siècle, sous le nom de Château Sauternes.
Le domaine reprend le nom de Château FILHOT en 1901. En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 70.
Une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gère le domaine depuis 1974. Son fils Gabriel participe à la gestion depuis 1996.
© 1996-2017 Château Filhot
Site hébergé par VinoCities